Tous les ans, en respect avec les prescriptions de la Loi sur l’instruction publique (LIP), 3 dates sont réservées pour les rencontres parents-enseignant-e-s. À FACE, elles sont fixées en septembre, novembre et février. En général et si la demande est suffisamment forte, le service de garde est ouvert et vous pouvez y laisser vos enfants pour un prix forfaitaire de 4 ou 5$ pour la soirée.

Notez que la rencontre du mois de février est réservée en priorité aux élèves en difficulté.

La rencontre d'information (rencontre « curriculum ») en septembre

Elle permet à chaque enseignant-e, dans sa classe, de présenter le curriculum de l’année à venir. Tout le monde est libre de se promener d’une salle à l’autre, d’entrer, sortir, poser des questions sur tel ou tel aspect du programme.

C’est là que des détails importants devraient être récoltés sur

  • le type de travail attendu des élèves : exercices ponctuels ou plan de travail sur la semaine ?
  • la grille d’évaluation : en fonction de quels critères votre enfant sera-t-il noté ?
  • le poids des différentes notes pour la moyenne du bulletin (tests, exercices, régularité, progression, etc.)
  • le poids de chaque session ou examen du ministère dans la note finale

La plupart du temps les enseignants distribuent des feuillets explicatifs, mais certaines présentations sont seulement orales. Dans ce cas, pas d’inquiétude : les enseignants sont tenus d’être présents du début à la fin, aussi vont-ils recommencer plusieurs fois et répondre à vos questions si vous en avez.

Notez que chaque enseignant a plusieurs classes, parfois plusieurs niveaux. Certains enseignants, notamment dans les petites classes, envoient préalablement à la maison un mot aux parents pour les informer à quelle heure ils présenteront le curriculum de la classe de leur enfant.

ATTENTION : ce n’est pas une rencontre individuelle : les enseignants ne rentreront pas dans les détails des résultats de votre enfant.

Les rencontres individuelles en novembre et février

En novembre, un après-midi et une soirée sont dédiés par les enseignants aux rencontres et aux discussions individuelles, focalisées sur chaque élève en particulier.

Dès la 1re année du primaire, chacun de nos enfants a un minimum de 6 enseignant-e-s en tout. Si vous voulez tous les rencontrer, il vous faudra donc prévoir 6 rendez-vous, chacun avec plus ou moins d’attente avant, parfois jusqu’à 1h. Par ailleurs, certains enseignants (notamment ceux du volet Beaux-Arts), ont plusieurs centaines d’élèves. Le temps imparti est donc très court : pas plus de 5 minutes par personne.

Afin d’aller directement au but, il est recommandé

  • de prioriser vos rencontres avec les enseignant-e-s ;
  • d’apporter le dernier bulletin de l’enfant (les rencontres se font toujours immédiatement après la distribution des bulletins) ;
  • de préparer une liste de questions (n’attendez pas que le fil de la discussion vous y mène) ;
  • de rester zen ! Les parfois longues minutes d’attente devant une salle de classe sont le plus souvent l’occasion de faire connaissance avec d’autres parents et d’échanger sur des sujets communs. 🙂

Rares sont les parents qui arriveront à voir tous les enseignant-e-s qu’ils avaient prévu de rencontrer cette soirée-là, surtout si vous avez plusieurs enfants…

Trucs & astuces d'autres parents pour y arriver

Petit truc pour s’y retrouver dans l’école : le bâtiment est construit en H, les 2 ailes (Nord/Sud) sont reliées par un couloir central dans lequel se trouvent une partie des bureaux administratifs (1er étage), la bibliothèque (2e étage), la cafétéria (4e étage).

Les numéros de local sont constitués du chiffre correspondant à leur étage (200 = 2e étage, 400 = 4e étage, 0 = sous-sol, etc.). Les suffixes de 0 à 9 sont dans l’aile Nord, ceux de 10 à 19 dans le couloir central, les suffixes les plus grands (50 et plus) sont dans l’aile Sud.

Lisez ici d’autres conseils pour que cela se passe au mieux !

Comme c’est un vrai défi de rencontrer tous les enseignants, particulièrement si on a plusieurs enfants à l’école, des parents s’échangent leurs « trucs » sur nos groupes de discussion. En voici une sélection :

« Il faut tout d’abord s’informer ! Certains enseignants ont prévu un horaire précis par année/groupe, même s’ils ne l’annoncent pas toujours d’avance. Ensuite, si un des plus vieux a déjà eu tel prof, peut-être est-il possible de laisser tomber ce prof en question. Pour ce point, je demande parfois à l’enseignant ce qu’il en pense. Ensuite, on fait des choix selon nos priorités ! »

« Je fais la liste des enseignants et leur local d’avance (je n’attends surtout pas de recevoir une copie de l’horaire sur place). Je les classe par l’endroit où ils se situent dans l’école (rien de plus platte que de devoir retraverser l’école au complet et de perdre de précieuse minutes!) et je fait une liste de priorité (matière plus importante, nouvel enseignant etc…). De cette façon, en général, j’arrive à tout voir ceux à qui j’avais fixé une priorité supérieure, et une bonne partie des autres… »

« I go first to the string room and make a note of the time she will present to my kids’ group. Also challenging is making it to all the grade 1-3 teachers in the EMSB, who have scheduled times from 6-8. Makes it a tad difficult to get to the other kid’s teachers. Friendly parents are a godsend – they can share notes and pick up handouts. And notes in the agenda to teachers you missed will sometimes get handouts sent home. »

In October 2016, The Guardian published a fun & useful « do’s & don’t’s » about parents-teachers meetings. In many many ways, it actually applies to our school! 🙂 Read it here.

Sachez-le : si vous avez manqué de temps pour une des rencontres que vous aviez priorisées, demandezun rendez-vous avec l’enseignant-e pour une date ultérieure, via l’agenda de votre enfant ou par un mot dans son pigeonnier ou un message sur le répondeur de l’école. L’enseignant-e sera tenu-e de vous répondre.