Dans le programme du Secondaire, il y a une étape importante à laquelle il faut se préparer dès le Sec. 3 : quelle séquence de Maths viser pour son Diplôme d’Études Secondaires ? Ce choix est décisif car la séquence suivie en Sec. 4 et 5 et réussie dans le cadre du diplôme entre comme critère d’admission pour certains programmes de CEGEP auquel notre enfant voudra s’inscrire.

Les séquences en Mathématiques de Sec. 4 et 5, c’est quoi ?

Dans notre système scolaire, il existe 3 séquences de maths entre lesquelles choisir à la fin de son Sec.3 pour l’année suivante. Chacune de ces séquences a un programme de maths qui lui est spécifique :

  • la séquence SN = Sciences naturelles
  • la séquence appelée TS = Technico-sciences
  • la séquence appelée CST = Culture, société et technique.

Dans les 3 séquences tous les champs de la mathématique sont étudiés : algèbre, géométrie, probabilités et statistique. Cependant le niveau d’approfondissement de ces enseignements est différent selon les objectifs pédagogiques poursuivis. Regardez cette vidéo de 5 mn qui nous éclaire bien.

À FACE, les élèves ont le choix, en Secondaire 4, entre la séquence SN et la séquence CST.

Qui décide du choix de la séquence mathématique au moment du passage de Sec.3 à Sec.4 ?

Compte tenu du nombre limité de places disponibles à FACE en Sec.4 SN, une sélection est opérée selon les critères suivants :

  • avoir une note minimale de 75% en maths et en sciences au sommaire de juin en Sec.3
  • et obtenir un avis favorable de son professeur.

Ceci revient à dire que si l’élève ne présente pas la moyenne exigée, il ne lui sera pas offert de suivre une séquence SN, et ce quel que soit le programme collégial qu’il vise.

L’école lui conseillera de faire une Sec.4 CST pour augmenter ses chances d’obtenir une meilleure note en mathématiques, puis de choisir lors de son Sec.5 la possibilité de faire une séquence TS de Sec.4 et de repasser l’examen.

Le choix de la séquence est-il définitif pour les deux dernières années du Secondaire ?

Pas nécessairement. Il peut arriver que les orientations d’un élève changent au fil de son Sec.4.

Ainsi, un élève en SN de Sec. 4 souhaitera peut-être se réorienter vers une séquence CST en Sec.5.

Ou bien après une Sec.4 CST réussie, il est possible en Sec.5 de suivre une séquence mathématique TS de Sec.4 pour la valider par un examen final. Cette réorientation est toutefois sujette à la même règle relative à la note minimale en maths et sciences au sommaire de juin.

Dans ce cas, il est possible aussi de choisir la note (celle de CST 4 ou celle de TS 4, suivie en Sec.5) qui sera associée au diplôme de l’élève en fonction du programme visé. Si l’élève réussit sa séquence TS 4 à l’école, il s’économise une mise à niveau en collégial dont la durée peut aller dans certains cas jusqu’à un semestre ou un an.

Ce choix ferme t-il des portes pour l’accès à certains programmes du Collégial ?

Oui, mais pas de façon définitive.

La réussite des cours d’une séquence TS ou SN permet d’accéder à tous les programmes de l’ordre collégial, incluant Sciences de la Nature.

La réussite des cours CST permet d’accéder directement aux seuls programmes de Sciences humaines et d’Arts et lettres et environ 50% des programmes techniques.

Pour accéder à certains Programmes techniques (Génie mécanique par exemple) et aux Sciences de la nature, l’élève qui a suivi la séquence CST devra suivre des cours de mise à niveau (qui peuvent le retenir un semestre ou jusqu’à une année avant son intégration au programme visé), qui peuvent toutefois être évités, au moins en partie, si l’élève réussit le cours de TS4 en Sec.5.

Les personnes à l’école pour vous orienter sur ce thème sont le conseillère d’orientation, Julie Richard, et la directrice adjointe au secondaire, Stéphany-Pascale Gauthier.