Malgré la présence d’une infirmière scolaire, à l’infirmerie, les premiers soins sont assurés par des parents bénévoles, un des postes de bénévolat les plus importants au bon fonctionnement de l’école. Ils aident les élèves ayant des blessures ou malaises mineurs. Ils ne sont pas des professionnels de la santé.

Quand un élève est malade, ils avisent les parents, qui ont la responsabilité de prendre leur enfant en charge dans les plus brefs délais. Ni l’école ni les bénévoles de l’infirmerie ne peuvent assumer la garde et la surveillance des enfants malades.

Un élève qui ne se sent pas bien le matin doit rester à la maison. (Informer l’école entre 7h30 et 8h30 le matin au secrétariat de son niveau scolaire.)

J'aimerais être bénévole à l'infirmerie, est-ce possible ?

Absolument, c’est même indispensable pour que l’infirmerie soit ouverte !

Le recrutement des bénévoles de l’infirmerie fait partie de la tâche de Michelle Vachon, coordonnatrice à l’action communautaire. Les bénévoles de l’infirmerie doivent :

  • avoir une bonne connaissance de l’anglais et du français
  • avoir une formation de base en secourisme
  • être prêt-e-s à assurer une présence 3h/semaine (possibilité d’être jumelé-e à un autre parent pour le partage du bloc d’heures)

Une formation administrative et un cours en premiers soins sont habituellement offerts par l’infirmière.

Si vous avez le temps et si vous remplissez ces critères, n’hésitez pas à contacter Michelle directement : 514-350-8899 #8032, ou bien face.michelle.g.vachon@gmail.com

L'infirmière scolaire : que fait-elle ?

L’infirmière joue un rôle de surveillance de la santé publique : elle collecte les renseignements sur le taux de vaccination, elle assure le suivi des dossiers médicaux (maladies chroniques), elle agit à titre préventif en collaboration avec le personnel de l’école (identifier certains problèmes qui pourraient affecter la qualité de vie de votre enfant à l’école, par exemple), etc… Son rôle est donc d’agir principalement en prévention et en promotion de la santé auprès des élèves et de leur famille.

Si vous avez des questions, vous pouvez la contacter : Annie Sauvageau au 514-350-8899 poste 8039. Elle est fournie à l’école par le CIUSSS, sur une base de 4 jours/semaine.

Pour des informations sur les vaccins donnés à l’école, cliquez ici.

Maladies chroniques et allergies sévères :

L’infirmière assure également le suivi des dossiers médicaux. Pour les maladies chroniques et médicaments à administrer à l’enfant, contactez-la au 514-350-8899, poste 8039 : elle vous fera remplir les documents nécessaires au suivi médical de votre enfant.

Dans le cas d’allergies très sévères, vous devez fournir à l’infirmière 2 photos de l’année, format passeport, portant à l’endos le  nom de l’élève. Ces mesures sont nécessaires à la sécurité de votre enfant.

Administration des médicaments :

Aucun médicament ou produit en vente libre ne peuvent être administrés aux enfants par le personnel de l’école. C’est un des grands changements par rapport au CPE. Si votre enfant est malade le matin, ne l’envoyez pas à l’école en pensant qu’il pourra obtenir un peu de Tylenol à l’infirmerie quand il ne se sentira pas bien !

Seuls les médicaments prescrits par un médecin et sur autorisation écrite des parents dans l’agenda scolaire peuvent être administrés aux élèves. On parle donc seulement les enfants souffrant d’une maladie chronique nécessitant la prise de médicaments à heures fixes. Le dosage, la fréquence et les effets secondaires possibles doivent être rédigés clairement par le médecin.

Contrôle des poux :

C’est une responsabilité parentale. Lisez notre page dédiée ici : http://faceopp.com/les-poux/

Toutefois en septembre et janvier les parents bénévoles (la « Pou-lice ») examinent la tête de tous les enfants de la prématernelle à la 6e année du primaire afin d’éviter une épidémie. Michelle Vachon lance habituellement un appel parmi les parents ayant

En tout temps, avisez immédiatement la secrétaire du primaire si votre enfant a des poux : 514-350-8899, poste 8009.