Dès la maternelle, les enfants sont mis en contact avec et doivent apprendre à utiliser différents médiums et différentes techniques. Selon les années et les enseignants, vous verrez plus ou moins d’œuvres revenir à la maison : certains font explorer la création visuelle, d’autres la pâte à modeler et la sculpture, d’autres encore la maquette pleine grandeur (difficile à faire tenir dans un coffre de voiture !) ou les robots rudimentaires, d’autres enfin sont plus axés sur les médias interactifs et la création audiovisuelle.

Quoi qu’il en soit, les expériences sont variées et les jeunes en retirent habituellement un grand plaisir. La rencontre parents-enseignants du début d’année (septembre) permet de poser des questions sur les aspects que l’enseignant a prévu d’aborder au cours de l’année.

Voyez un exemple de ce que font les élèves de Secondaire 1, 3 et 4 en 2015/2016 : http://artdeface.weebly.com/

Les murales

L’école a une tradition de « murales » réalisées par les élèves, avec l’encadrement d’un enseignant, qui donnent une personnalité particulière aux murs et cages d’escalier de l’école. Dans le courant des grands travaux de restauration auxquels FACE, à l’instar de toutes les écoles de la CSDM, est soumise depuis quelques années, certaines de ces murales qualifiées de « patrimoniales » par nos anciens, ont été recouvertes par de la peinture… elle-même considérée « patrimoniale » par les départements de gestion des immeubles de la CSDM.

On peut comprendre la tristesse de ceux qui voient disparaître des murales qui les ont accompagné-e-s pendant des années. Les informations qui nous ont été données relèvent toutefois aussi le mauvais état général de plusieurs d’entre elles, dû à leur âge, à l’humidité ambiante, ou à une mauvaise préparation des surfaces de départ.

Au cours de l’année 2015-2016, une politique de réalisation de nouvelles murales a été mise en place en collaboration entre le Conseil des élèves et la direction : une vingtaine de murs ont été identifiés, qui pourront accueillir de nouvelles murales. Chaque année verra la création de 2 murales, qui resteront chacune en place pour une période de 7 ans avant d’être recouvertes. Elles seront également toutes photographiées et archivées. Certains emplacements seront réservés aux enfants du primaire, dont les murales pourront être réalisées sous la supervision de et en collaboration avec des élèves du secondaire.